Sécurité Chimique de la Chaîne Alimentaire

Home About Us Organigramme Sécurité Chimique de la Chaîne Alimentaire

Direction Opérationnelle

Sécurité Chimique de la Chaîne Alimentaire


Organigramme : Karine Vandermeiren


Directeur Opérationnel:

Karine Vandermeiren

Tel : +32 (0)2/ 769 22 33

Fax : +32 (0)2/ 769 23 05

Gsm : +32 (0)494 14 74 25

E-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.









Tâches et Mission

Mission

La Direction Opérationnelle "Sécurité Chimique de la chaîne Alimentaire" :

  • Assure une recherche intégrée sur la sécurité chimique de la chaîne alimentaire en visant une évaluation précise des risques
  • Met à la disposition des stakeholders des résultats d'analyse validés et des conseils d'experts
  • Vise à offrir un soutien pro-actif de la politique de sécurité alimentaire

 

La raison d'être de cette Direction Opérationnelle est de veiller à ce que l'ensemble des productions végétales et animales à des fins alimentaires soit exempt de composés chimiques indésirables ou préjudiciables à la santé.


De la fourche à la fourchette

Tâches

 

Le service « Eléments Traces » cible ses recherches principalement sur les éléments minéraux présents en faible concentration dans notre environnement et dans notre alimentation et qui peuvent engendrer des problèmes, qu'ils soient présents en trop grande quantité (dans le cas du Cadmium (Cd), du Plomb (Pb) , de l'Arsenic (As) et du Mercure (Hg)) ou en trop faible quantité (manque d'oligo-éléments).

 

Actuellement l'accent est davantage placé sur la détermination de la forme chimique exacte sous laquelle certains de ces éléments se présentent dans la chaîne alimentaire. Pour certaines formes chimiques comme l'arsenobêtaïne, l'impact toxique est négligeable, tandis que pour d'autres, comme le plomb méthylé, la présence dans certains aliments comme le poisson doit être la plus faible possible.

 

Par ailleurs le service porte une attention particulière à de nouveaux risques émergeants qui peuvent représenter un danger pour la sécurité de la chaîne alimentaire comme la présence de nanoparticules et de composants hormonaux perturbateurs (EDC) dans l'alimentation.

oSécurité chimique de la chaîne alimentaire

Le service « Toxines & Substances Naturelles » s'intéresse en première instance au développement d'un fort potentiel d'analyses chimiques sur base des techniques les plus modernes. A cet effet, il vise surtout les mycotoxines (métabolytes secondaires et champignons), mais les phyto-toxines (en provenance de plantes comme les alcaloïdes pyrrolizidine) représentent également un danger potentiel pour la santé humaine et animale.

 

Le service a comme première priorité de mettre à disposition des outils pour mieux évaluer les risques liés à la présence de mycotoxines dans les céréales et les produits à base de céréales (pain, pâtes, flocons de maïs, polenta, ...), les fourrages (principalement des céréales et des produits dérivés comme le fourrage au gluten) et autres aliments. Il s'agit en premier lieu des trichothécènes de type A (p. ex. T2), type B (p. ex. Déoxynivalénol) et autres toxines de Fusarium telles que l'Ochratoxine A, ainsi que d'autres toxines d'Aspergillus et Penicillium.

 

Projets de recherche dans la Direction opérationnelle

 

Projets en cours

  • ZendonConvert - Investigation on the conversion profile of masked deoxynivalenol and zearalenone in the porcine and human gastrointestinal system
  • BioCov - Biomerkers als toegevoegde waarde bij de blootstellingsinschatting van chemische contaminanten in voeding
  • COMPAs - Analyse en risicokarakterisatie van arseenspecies in voedingssupplementen
  • Minoil - Mineral oil migration from cardboard food contact materials : hazard identification and exposure assessment of the Belgian population
  • To2DeNano - Towards a toxicologically relevant definition of nanomaterials
  • CEN - Determination of citrinin in food by LC-MS/MS
  • Nanoval - Validatie van methodes om nanomaterialen te karakteriseren via single particle ICP-MS, DLS en kwantitatieve TEM analyses


Projets clôturés (2014-2015)

  • Biomyco - Assessment of mycotoxin exposure in the Belgian population using biomarkers (Scientifique de contact au CODA-CERVA pour ce projet : Karine Vandermeiren)
  • Dwti-china - Mycotoxins and mycotoxigenic fungi in China: analytical tools, dietary exposure and Fusarium diversity (Scientifique de contact au CODA-CERVA pour ce projet : Karine Vandermeiren)
  • Biotras - Bioavailability and speciation changes of arsenic from human nutrition: role of food preparation, conservation and digestion (Scientifique de contact au CODA-CERVA pour ce projet : Ann Ruttens)
  • Nanorisk - Development of methods to assess the toxic effect of ingested manufactured nanoparticles on health (Scientifique de contact au CODA-CERVA pour ce projet : Karine Vandermeiren)
  • Altpolycarb - Study of the possible migration risks of materials that come into contact with food for children younger than 3
  • Endomyco - Improving early detection of emerging vector borne diseases by using existing production and diagnostic data (Scientifique de contact au CODA-CERVA pour ce projet : Heidi Demaegdt)
  • Foodcad - Modelling the uptake of cadmium in leaf and root crops (Scientifique de contact au CODA-CERVA pour ce projet : Karine Vandermeiren)

 

Sécurité chimique de la chaîne alimentaire


La Direction Opérationnelle "Sécurité chimique de la chaîne alimentaire" est composée des services opérationnels suivants:



Unités opérationnelles

Eléments traces

Toxines et substances naturelles