Imprimer Envoyer

Tularémie

AUTRE NOM :

Pseudopeste

INFORMATIONS GÉNÉRALES :

  • L'espèce Francisella.sp est classée dans l'ordre des thiotricales et dans la classe des protéobactérie.
  • Maladie à déclaration obligatoire : Non

EN QUELQUES LIGNES :

Tularémie

La tularémie est une zoonose dont l'agent étiologique est Francisella tularensis. Les espèces sensibles à l'infection sont principalement les lagomorphes et les rongeurs mais de très nombreuses espèces peuvent être infectées, au nombre desquelles le mouton, le cheval, le chien, le chat et les primates sont les plus documentés.

 

La bactérie peut-être transmise à l'homme par piqûre d'arthropodes ou par contact direct avec des animaux ou du matériel infectés.

 

L'infection est le plus souvent endémique, rarement épidémique et ne se transmet pas par contact avec un patient contaminé.

 

Deux formes de F. tularensis sont distinguées sur base de leurs caractéristiques culturales. L'une, appelée type A ou biovar tularensis, sévit principalement en Amérique de Nord et est la forme la plus virulente ; son réservoir principal est constitué des lagomorphes.

 

L'autre, le type B ou biovar paleartica, se retrouve dans tout l'hémisphère Nord ; il est moins virulent et a son réservoir principal chez les rongeurs sauvages.

 

Chez l'homme, la tularémie débute habituellement par une forte fièvre, des frissons et des courbatures. L'incubation dure de 1 à 14 jours.

 

Plusieurs formes symptomatologiques : des sympômes ulcéro-glandulaires, glandulaires, oculo-glandulaires (conjonctivite et gonflement du ganglion subparotidien), pulmonaires, oro-pharyngés ainsi que des symptômes relatifs à la typhoïde (septicémie et diarrhée) sont observées et dépendent de la voie d'introduction de F. tularensis. Des cas de mortalité chez l'homme ont été décrits, principalement chez des patients non-traités aux antibiotiques.

 

Chez les animaux, le temps d'incubation est de 2 à 10 jours. Les espèces les plus sensibles sont les rongeurs et lagomorphes. On ne connaît pas bien la pathogénie de la maladie naturelle chez les animaux, puisqu'on ne trouve généralement les animaux qu'agonisants ou morts. La mort survient en 8 à 14 jours chez des lièvres inoculés expérimentalement.

 

RÔLE DU CODA-CERVA :

Le CODA-CERVA est laboratoire de référence pour l'aspect animal et humain de la tularémie.

  • DIAGNOSTIC

Notre laboratoire est capable d'effectuer l'isolement et le typage moléculaire des Francisella tularensis . Nous sommes également capables d'effectuer un test sérologique, une séroagglutination.

  • RECHERCHE

Diagnostic et typage moléculaire du germe.

 

SCIENTIFIQUE RESPONSABLE DE CE SUJET :

Marcella Mori