Imprimer Envoyer

Fièvre Q

AUTRES NOMS :
Coxiellose, Fièvre des abattoirs

INFORMATIONS GÉNÉRALES :

  • L'espèce Coxiella burnetii est classée dans l'ordre des légionellales et dans la classe des protéobactéries.
  • Maladie à déclaration obligatoire : Non

EN QUELQUES LIGNES :

Fièvre Q - risque de zoonose avec les produits de mise à basLa fièvre Q est une zoonose de répartition mondiale (à l'exception de la Nouvelle-Zélande). Elle a pour la première fois était décrite en 1933 chez des travailleurs d'abattoirs. L'étiologie de la maladie a été peu clair (syndrome pseudo-grippal) et la maladie fut dénommé fièvre Q, pour « query » c'est-à-dire qui pose question.
La même année, l'agent étiologique a été isolé d'une tique dans le Montana .
Elle se manifeste chez les animaux de rente par des troubles de la reproduction (avortement, mise bas prématurée).
Chez l'homme, sous forme aiguë, la Fièvre Q se manifeste généralement par des épisodes fébriles isolés, une pneumonie, une hépatite, qui répondent bien à un traitement antibiotique et guérissent le plus souvent sans séquelle.
Chez certains sujets présentant des facteurs aggravant (Valvulopathie, Patient immun compromis, femme enceinte) l'infection est mal contrôlée, elle devient alors chronique et nécessite d'importants soins médicaux.
Les produits de mise bas, principalement des ovins et de caprins, sont la source de contamination humaine. Ces produits contiennent de nombreuses bactéries ; s'ils sont laissés dans l'environnement et se dessèchent, ils peuvent devenir une source d'aérosol infectieux.Fièvre Q- Culture sur oeuf de coxiella burnetii
En Belgique, l'infection est présente ; des études actuellement en cours permettront de mieux évaluer la prévalence chez les ovins et les bovins.

RÔLE DU CODA-CERVA :

Le CODA-CERVA est laboratoire national belge de référence pour l'aspect animal de la fièvre Q.

  • DIAGNOSTIC

-Sérologie : nous réalisons un ELISA et le CFT
-Bactériologie : nous réalisons un diagnostic indirect par real-time PCR, ainsi que la culture du germe et le typage moléculaire.

  • RECHERCHE

Mise au point d'une real time PCR home-made. Séroprévalence de la fièvre Q dans l'élevage ovin en Belgique.

Fièvre Q-coloration de stamp


SCIENTIFIQUE RESPONSABLE DE CE SUJET :

David Fretin