Imprimer Envoyer

Maladies de la faune sauvage

RÉSEAUX :

BWDS : Belgian Wildlife Disease Society (BWDS)

WILDSURV : Conception d'un réseau integré de surveillance des agents pathogènes de la faune sauvage en Belgique

INFORMATIONS GÉNÉRALES :

Maladies faune sauvage Les épidémies chez les hommes ou les animaux sont associées, au niveau mondial, à des pathogènes provenant des animaux sauvages. Au cours des dernières décennies, les changements socio-économiques et environnementaux (climat) ont sensiblement contribué au risque accru d'épidémies causées par les pathogènes des animaux sauvages.
La nécessité d'une analyse de risque bien organisée et continue dans ce domaine est, par conséquent, elle aussi croissante.

 

Il existe depuis 2001 en Wallonie (Belgique) un réseau efficace de surveillance active et passive des pathogènes dans la faune sauvage, principalement le gibier (Réseau de Surveillance de la Faune sauvage en Région Wallone).

 

En outre, un certain nombre d'organisations et d'instituts dans ce pays sont habilités à participer à des réseaux de surveillance des pathogènes de la faune sauvage. Cependant, les initiatives de recherche dans ce domaine ont jusqu'à présent été limitées et ont souffert d'un manque de coordination. Une organisation intégrée d'échantillonnage, de diagnostic et de rapport est devenue nécessaire au niveau national, non seulement pour des raisons de santé publique et de santé animale, mais aussi pour permettre la communication internationale, qui comprend le rapport annuel des maladies à déclaration obligatoire à l'Office International des Epizooties (OIE).

 

L'organisation de réseaux de surveillance active et passive des pathogènes de la faune sauvage doit être précédée d'une analyse de risque en vue de définir les objectifs de la surveillance.

 

Pour les définitions des termes utilisés et pour la méthodologie, nous faisons référence au Code Sanitaire pour les Animaux Terrestres de l'Office International des Epizooties.

Maladies faune sauvage

Les étapes successives d'une analyse de risque sont l'identification des dangers, l'évaluation qualitative ou quantitative des risques, la gestion des risques et la communication sur les risques. Dans le cadre du projet, la recherche vise les deux premiers stades d'une analyse de risque concernant les éventuels dangers provenant des agents pathogènes de la faune sauvage. En d'autres termes, seront réalisées une identification des dangers et une évaluation qualitative des risques.

 

L'évaluation qualitative des risques est ensuite sous-divisée en une évaluation de l'émission, une évaluation de l'exposition, une caractérisation des dangers ou évaluation des conséquences, et une estimation ou évaluation finale du risque.

 

La réalisation de ces premières étapes d'une analyse de risque permettra une hiérarchisation des pathogènes à prendre en considération pour la surveillance dans la faune sauvage, notamment pour la Belgique, et sur la base d'informations actuelles. Le résultat de la hiérarchisation est momentané, et sera modifié chaque fois que de nouvelles informations à jour seront disponibles.Maladies faune sauvage

 

La BWDS est une organisation indépendante, qui n'est liée à aucune instance officielle, réunissant des scientifiques et des praticiens pour promouvoir la recherche et échanger des informations dans le domaine des maladies de la faune sauvage en Belgique. Bien que la plupart des participants soient des vétérinaires, la BWDS est ouverte aux biologistes, aux écologistes, aux bio-ingénieurs, aux officiels et autres travaillant activement dans le domaine des maladies de la faune sauvage en Belgique.

 

Nous supposons en fait qu'une approche multidisciplinaire est la clé d'un échange de savoirs enrichissant et du développement d'un réseau efficace de surveillance des maladies de la faune sauvage.

 

Avec la collecte d'informations basiques sur les maladies de la faune sauvage sur le territoire belge, les principaux objectifs sont la surveillance des mortalités inhabituelles des animaux sauvages ainsi que la surveillance des pathogènes connus et des maladies émergentes.

 

A ce sujet, l'organisation se propose de tenir les autorités belges informées des maladies de la faune sauvage pour qu'elles répondent à leurs obligations envers l'OIE.

 

Enfin et surtout, la BWDS veut constituer un forum et un bureau d'informations pour quiconque est intéressé par les maladies de la faune sauvage en Belgique, ou cherche des réponses à des questions particulières dans ce domaine.

 

RÔLE DU CODA CERVA :

  • DIAGNOSTIC

Le CODA-CERVA offre avec son expertise dans différentes sortes de maladies animales (et/ou zoonotiques) un outil pour diagnostiquer en routine une vaste gamme de maladies de la faune sauvage.

  • RECHERCHE

Le CODA-CERVA cherche à améliorer la surveillance des maladies de la faune sauvage en Belgique (voir WILDSURV)

  • EXPERTISE

Sur la base de son expertise en matière de maladies animales, le CODA-CERVA a une grande expertise dans les maladies importantes de la faune sauvage. En outre, en tant que co-fondateur et membre du conseil de la BWDS, le CODA-CERVA apporte des mises à jour continues et un enrichissement des connaissances sur le sujet.

En outre, Stefan Roels a été nommé par le Service pulbique fédéral, santé publique, sécurité de la chaîne alimentaire et environnement (SPF Santé Publique) contact national pour l'OIE en ce qui concerne les maladies de la faune sauvage.

 

Maladies faune sauvage


ÉQUIPE SCIENTIFIQUE :

Stefan Roels

Marc Dispas

Sophie Roelandt

 

PUBLICATIONS CODA-CERVA :

2009

- Geurden T, Goossens E, Levecke B, Vercammen F, Vercruysse J, Claerebout E. Occurrence and molecular characterization of Cryptosporidium and Giardia in captive wild ruminants in Belgium. J Zoo Wildl Med. 2009,40(1):126-30

- Magnino S., Colin P., Dei-Cas E., Masden M., Mcleuchlin J., Nöckler K., Maradona M.P., Tsigarida E., Vanopdenbosch E., Van Peteghem C. Biological risks associated with consumption of reptile products. Int j food microbiol, 2009,134(3),163-75.

2007

- Tavernier P, Linden A, Pirot P, Heyman P, Dobly A, Dispas M, Roels S (2008). Improvement of Wildlife disease surveillance in Belgium: the WILDSURV project. During the 8th meeting of the European Wildlife Disease Association, Istria, Croatia, 2-5 October 2008, abstractbook p 90 (poster).
- During 25th meeting of the European Society of Veterinary Pathology (ESVP), Munchen, Gernamy, 29th of august - 01 septembre 2007, abstractbook p 99 (poster)
- During the Second symposium of the Belgian Wildlife Disease Society (BWDS), 13th of Octobre 2007, Queen Astrid Military Hospital, Brussels, abstractbook pp 31, 34, 35 and 41
- De Bosschere H, Wang Z, Orlandi PA and Roels S (2007).First diagnosis of Encephalotozoon intestinalis and E. hellem in an European Brown Hare (Lepus Europaeus) with kidney lesions.
- De Bosschere H., Casaer J., Neukermans A., Baert K., Tavernier P., Roels S. (2007).Severe alopecia due to demodecosis in roe deer (Capreolus capreolus) in Belgium. Veterinary Journal 174 (3), 665-668. (*)
- Goossens E.,Vercammen F.,Dorny P., Vercruysse F., Roels S. (2007).Pathological lesions related with helminthiosis in different species of captive wild ruminants
- Roels S, Heyman P, Dobly A, De Sloovere J, Durand S and Vanopdenbosch E (2007) Borna virus screening in wild mice in Belgium : preliminary data
- Tavernier P, De Filette M, Van Borm S, Lambrecht B, Roels S, Munster V, Verbeylen G, Baert K and van den Berg T (2007).Results of 2 years sampling for avian Influenza in free ranging geese in Belgium

2006

- De Bosschere H., Roels S., Vanopdenbosch E. (2006). "Chronic Wasting Disease": de BSE van de hertachtigen - eerste resultaten van een controle in Wallonië. De Vlaamse Jager, maart, 26-27.
- De Bosschere H., Casaer J., Neukermans A., Baert K., Tavernier P., Roels S. (2006).Erge alopecie bij reeën (Capreolus capreolus) door demodexschruft. De Vlaamse Jager, juni, 34-35.
- De Bosschere H., Saegerman C., Neukermans A., Berkvens D., Casaer J., Vanopdenbosch E. and Roels S.(2006).First chronic wasting disease (CWD) surveillance of roe deer (Capreolus capreolus) in the Northern part of Belgium. Veterinary Quarterly 28 (2), 54-60.
- De Bosschere H., Roels S., Vanopdenbosch E (2006).Hepatic lipidosis in a Captive North American porcupine (Erethizon dorsatum). Veterinary Research Communications 30 (8), 907-910

2005

- De Bosschere H., Roels S., Lemmens N., Vanopdenbosch E (2005). Canine Distemper Virus in Asian Clawless Otter (Aonyx Cinereus) littermates in captivity. Vlaams Diergeneeskundig Tijdschrift 74 (4), 299-302.

- Roels S, Saegerman C, De Bosschere H, Berkvens D, Gregoire F, Hoyoux A, Mousset B, Desmecht D, Vanopdenbosch E and Linden A. (2005). First results of chronic wasting disease (CWD) surveillance in the South-Eastern part of Belgium. Veterinary Quarterly 27 (3), 98-104.

2003

- Vandekerchove D, Roels S, Butaye P, Van Den Berge K, Peeters J (2003). Prevalence of rabbit hemorrhagic disease (RHD) in wild rabbits (Oryctolagus cuniculus) in Flanders, Belgium, 1999-2002. Vlaams Diergeneeskundig Tijdschrift 72, 137-143.

2000

- Godfroid J, Boelaert F, Heier A, Clavereau C, Wellemans V, Desmecht M, Roels S, Walravens K. (2000).First evidence of Johne's disease in farmed red deer (Cervus elaphus) in Belgium. Veterinary Microbiology 77 (3-4), 283-290.